Les enlèvements d’enfants attirent les escrocs

Il n’a suffi que de quelques secondes. Ce mardi 2 décembre 2008 en milieu de journée, devant la crèche de Chavornay (VD), Luc*, 4 ans et demi, patiente tandis que la nouvelle femme de son père installe sa fille dans le siège auto. Un instant plus tard, la mère du petit surgit par surprise, en tendant les bras. «Maman!» En souriant, celle-ci serre son fils contre elle et l’emporte en courant vers le 4×4 qui l’attend quelques mètres plus loin. Direction la Suède, à plus de 2000 kilomètres.

Lire la suite

Publicités